Revue de presse Novembre / Décembre 2016

La performance globale (sociale et économique), mythe ou réalité ?

Plusieurs articles de cette revue de presse valorisent des thématiques RH ou des pratiques managériales, sources d’engagement et d’efficacité  pour les organisations : mixité des équipes, politique de reconnaissance, actions en matière de QVT (qualité de vie au travail)…

Des thématiques à investir en 2017 pour valoriser le capital humain et passer d’une logique RH basée sur les coûts à une logique d’investissement !

Anne Cambriel, associée d’Equation RH et moi même, profitons de cette revue de presse pour vous souhaiter une excellente année 2017 et pleine réussite dans vos projets, petits et grands, qui permettront de concilier performance et place de l’humain dans les organisations !

Vous souhaitant une excellente lecture,

Bien cordialement, Delphine Guyard Meyer

Novembre et décembre 2016 :

Ressources Humaines :

Opinion Way et Randstat viennent de publier un nouveau baromètre qui confirme le lien entre bonne gestion des ressources humaines et compétitivité des entreprises ! C’est le troisième levier de performance, après la stratégie commerciale et l’innovation. Parmi les éléments de compétitivité RH, les entreprises identifient la qualité du dialogue social, la maîtrise des coûts RH et la motivation/ implication des collaborateurs. Pour les sceptiques, qui auraient encore besoin de preuve !
A lire
A télécharger

Donner de l’autonomie au collaborateur et susciter son engagement : voici la clef de réussite des entreprises innovantes. Terranova, la fabrique de l’industrie et l’Anact ont réalisé un important travail d’études autour de la notion de QVT : clarification de concepts, partage de bonnes pratiques, apports de chercheurs, de syndicalistes et d’industriels… Ce rapport, dense, identifie la QVT comme un moyen d’accompagnement au développement des entreprises « Il n’est pas possible de fournir des biens et services de qualité, d’apporter de la satisfaction aux clients, si une attention n’est pas portée à la qualité du travail et des conditions de travail des collaborateurs dans l’entreprise. Il est désormais nécessaire d’accompagner les mutations de l’économie, en envisageant le travail comme un investissement, source de créativité, d’innovation, de richesse plutôt que comme un coût qu’il s’agirait à tout prix de diminuer » A méditer.
A lire
A télécharger

Les Cabinets Fidal, Amplitude et l’ANACT ont mené une enquête sur la reconnaissance en entreprise. Souhaitant faire le point des pratiques sur ce sujet, 400 décideurs dirigeants ou RH ont été interrogés. Principaux enseignements : considérée comme insatisfaisante, la politique de reconnaissance vise surtout la valorisation des résultats plutôt que de l’effort déployé. Axes de développement identifiés : la reconnaissance des comportements (loyauté, respect des règles, initiative), des personnes (respect, convivialité,…) et de l’effort (pénibilité, charge, flexibilité). Les débats concernant la reconnaissance sont considérés comme peu satisfaisants avec les instances représentatives du personnel et les comités de direction; Deux principales raisons : éloignées des réalités du terrain, ces instances sont également mal équipées (outils / méthodologie) pour traiter cette thématique complexe. Pourtant, reconnaissance et engagement au travail sont étroitement liés ! Voici un nouveau sujet à investir en 2017 et un autre levier de compétitivité !
A lire
A télécharger

Qui sont les cadres RH ? L’Apec, en collaboration avec l’ANDRH, a dédié son dernier baromètre semestriel, au portrait des cadres RH : 77% sont des femmes, 80% sont titulaires d’un diplôme Bac + 4 et plus, ils travaillent majoritairement dans les services, dans des entreprises de plus de 250 salariés. 44% sont localisés en Ile de France. Les rémunérations sont moins élevées que pour les autres fonctions « cadre ». Un effet de la féminisation ?
A lire
A télécharger

L’observatoire des réseaux sociaux publie une série d’articles et de vidéos synthétisant le contenu de leur 17ème rencontre, dont la thématique était l’expérience « salarié« . Parmi ces ressources, vous trouverez l’intervention du DRH groupe d’Orange, Jérome Barré, qui présente sa vision de l’évolution de la fonction Rh et sa compréhension des attentes collaborateurs. De fait, les 4 missions de la fonction RH sont chez Orange : Donner du sens, construire l’expérience salariée, accompagner les managers et conduire la digitalisation. Très intéressant !
A lire
A lire

 

Recrutement & intégration :

Depuis mai 2016, EDF a lancé une application « My Serious Apps » pour accompagner l’intégration de ses nouveaux collaborateurs soit + de 4 000 collaborateurs chaque année. Cette grande entreprise souhaitait enrichir son parcours d’intégration et le digitaliser. L’application, développée par une start up suédoise propose plusieurs milliers questions sur la culture d’entreprise, les métiers, les processus RH… Conçue comme un jeu, disposant d’un espace de discussion, l’application permet aux nouveaux collaborateurs d’échanger sur leur job. Un succès avec plus de 89% de collaborateurs satisfaits et une nomination aux trophées SIRH 2016 !
A lire

Digital recruiters, éditeur de logiciel de recrutement, revient sur le partage des rôles entre managers et RH lors d’un processus de recrutement. Le recrutement est d’abord une responsabilité partagée ! 4 conseils pratiques sont donnés par le cabinet. Du bon sens tout d’abord  : se mettre d’accord sur les rôles de chacun et comprendre les contraintes réciproques !
A lire

 

Formation professionnelle et emploi :

Comment évaluer le ROE : Return On Expectations de la formation. L’article des Échos business présente un retour d’expérience menée par l’université de l’ingénierie de la SNCF : Évaluation à chaud, puis à froid, environ 3 mois après la formation. L’objectif, via une enquête collectant verbatim et appréciations notées, est d’évaluer l’impact de la formation et l’ancrage des notions. Une fois les données analysées, des ajustements sont réalisés en termes de contenu ou d’intervenants. Les éléments, transmis au comité de direction, valorisent les formations et permettent de faire le lien avec la stratégie de l’entreprise. En bref, passer d’une logique de dépenses à une logique d’investissement !
A lire

 

Egalité professionnelle et mixité en entreprise :

L’Observatoire de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (ORSE) vient de publier un rapport extrêmement complet sur l’égalité professionnelle femmes / hommes : guide pratique, il fait le tour des thématiques incontournables : enjeux pour les entreprises dont les PME, les différents acteurs, les dispositions légales applicables, la mixité des métiers, le dialogue social…
Ce document très riche est une référence.
A télécharger

Mixité : levier de performance ! Voici le résultat sans appel de l’étude menée par le cabinet Global Contact auprès d’entreprises des secteurs STI (secteurs scientifiques, techniques et de l’innovation). L’enquête, menée en partenariat avec l’UNESCO, a permis d’interroger, en France et à l’étranger plus de 4 000 personnes. Parmi les résultats : La mixité serait un pilier de croissance pour les entreprises, avec un écart de performance de 23% dans le monde et de 20% en France. Les équipes mixtes seraient également plus épanouies (97% contre 83% pour les non mixtes).
A lire
A télécharger

Une vidéo qui dédramatise les discriminations salariales ! très bien vu … et chanté ! A regarder absolument !
A regarder